Explication de vote _ Communication, par certaines entreprises et succursales, d’informations relatives à l’impôt sur les bénéfices

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

J’ai voté en faveur de ce rapport car il contient de nombreuses avancées significatives qui n’auraient pas pu être imaginées il y a quelques années. SwissLeaks, LuxLeaks, Panama Papers : suite à ces scandales à répétitions, mis en lumière par de courageux lanceurs d’alerte et un travail minutieux de journalistes, il était temps d’adopter des mesures concrètes permettant de lutter plus efficacement contre l’évasion et la fraude fiscale des multinationales. Le Parlement européen demande qu’à l’avenir, les grandes multinationales publient une série d’informations permettant de s’assurer qu’elles paient leurs impôts de façon juste et éthique et il est demandé que les informations publiées le soient pays par pays afin d’augmenter la transparence fiscale. Toutefois, je regrette grandement le fait que les députés de la droite et des libéraux aient fait insérer une exemption qui affaiblit l’obligation de transparence. Ce rapport dans son ensemble envoie un signal fort aux États membres et j’espère que nous aboutirons très rapidement à un accord avec le Conseil pour lutter efficacement contre l’évasion fiscale en Europe.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone