Explication de vote – Défense contre les importations qui font l’objet d’un dumping

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
08/06/2018

De nombreux pays tiers n’hésitent pas à recourir aux subventions pour favoriser leurs importations vers l’UE. Afin d’armer l’UE contre ces pratiques, il est nécessaire de créer des outils d’analyse et de rééquilibrage.

J’ai donc voté en faveur de la résolution législative du Parlement qui permet de renforcer les exigences de l’Union européenne et de protéger le marché intérieur du dumping des États tiers en adoptant de nouvelles règles.

Ainsi, des tarifs plus élevés pourront être imposés aux importations faisant l’objet d’un dumping ou subventionnées en provenance de pays non membres de l’UE pour mieux protéger les emplois et les industries européennes.

Le texte inclut aussi des clauses sociales et environnementales. Les coûts du développement durable ne doivent pas être assumés uniquement par les entreprises et les citoyens européens, mais de manière globale. Désormais, les coûts liés à la conformité des entreprises aux normes européennes en matière d’environnement et de travail seront intégrés dans le calcul des droits antidumping.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone