Explication de vote – Finance durable

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
08/06/2018

Les investissements ne sont pas neutres sur les orientations de notre économie. Par conséquent, les investissements dans des secteurs non durables comme les énergies fossiles participent de la dégradation de l’environnement.

J’ai donc voté en faveur de ce rapport qui permet d’expliciter le lien qui existe entre certains investissements et la destruction de l’environnement afin d’essayer de le réduire.

Ce texte voté par le Parlement vise à limiter dans le temps la valeur d’un certain nombre d’actifs en fonction de leur durabilité, mesuré à l’aide d’indicateurs, ce qui permettrait aux investisseurs de réorienter leurs actifs pour aller dans le sens d’investissements plus durables

Le but est que les actifs nuisibles à l’environnement soient évalués en fonction de leur profil de risque à long terme. Des normes unifiées seront ainsi établies pour les obligations vertes afin que les investissements suivent une classification européenne durable.

Le rapport met aussi l’accent sur le rôle des institutions, notamment la Banque centrale européenne et la Banque européenne d’investissement qui doivent montrer l’exemple.

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone