Mon mandat

Au Parlement européen, je siège à la commission Marché intérieur et protection des consommateurs (IMCO), et à la commission des Affaires juridiques (JURI). Je suis également coordinatrice de la commission des pétitions (PETI).

Le rôle des commissions est de préparer le travail du Parlement européen. Les députés y élaborent, amendent et votent des propositions législatives et des rapports d’initiative. C’est dans ce cadre qu’ils examinent les propositions de la Commission et qu’ils préparent les rapports présentés à la séance plénière. La commission IMCO s’occupe de la mise en œuvre du marché intérieur (en définissant des normes communes européennes par exemple) et de la protection des intérêts des consommateurs. La commission JURI est compétente en matière de propriété intellectuelle et de droit des sociétés. Elle se prononce également sur la levée des immunités parlementaires. Le commission PETI quant à elle est une interface entre les citoyens et les institutions de l’Union qui permet à chacun de s’adresser au Parlement européen pour exprimer ses préoccupations. Elle a pour tâche de répondre à toutes les pétitions qui lui sont adressées afin de proposer une solution extrajudiciaire aux questions qui dépendent des domaines d’action de l’Union.

Ces commissions incarnent pour moi la mission de l’Union européenne, et plus largement la vocation de la Politique : rassembler les peuples, construire un espace commun, protéger les citoyens, et promouvoir l’exemplarité de leurs représentants.

En commission IMCO, je me bats en priorité pour la reconnaissance des indications géographiques (IG) à l’échelle européenne qui, comme dans le cas de Laguiole, sont d’une importance capitale pour les PME de nos régions. Nous devons également renforcer la sécurité des produits et le marquage d’origine pour valoriser les productions locales.

En JURI, je défends notre modèle européen, notamment sur la question des droits d’auteur et plus largement sur la propriété intellectuelle. Et surtout, je veillerai à ce que les négociations du traité transatlantique (TTIP) ne se fassent pas au détriment des intérêts des citoyens européens.

En tant que coordonnatrice de la commission PETI, ma mission est de faire le lien entre les citoyens et les institutions européennes, de permettre à chacun de pointer les problèmes liés à la mise en œuvre du droit de l’Union pour que l’Europe profite réellement à tous.